Association québécoise
pour la protection et
l’observation de la faune

Observation ↔︎ Protection

Les activités d’observation peuvent être un moteur de développement sociétal, économique, culturel et scientifique répondant aux enjeux actuels de protection de la biodiversité.

Lynx du Canada
© Julie & Eric Wildlife & Nature

Comment l’observation aide-t-elle la protection de la faune?

La protection des espaces naturels est cruciale pour lutter contre plusieurs crises environnementales, dont la perte de biodiversité qui est causée par la perte d’habitat, la pollution, les changements climatiques, la surexploitation et les espèces envahissantes. L’observation de la faune est une excellente façon de contribuer à sa protection !
Par la sensibilisation, l’éducation et les émotions ressenties : l’observation nous éveille aux animaux de la faune; elle nous amène à les connaître et à vouloir leur bien-être.
Par les connaissances scientifiques : l’observation permet de recueillir de précieuses données sur les animaux et leur milieu.
Par le respect du vivant : l’observation permet une mise en valeur de la faune sans exploitation létale.
La protection regroupe à la fois la préservation et la conservation
La préservation vise le maintien de la biodiversité par une protection stricte sans usage humain
La conservation vise une exploitation de la biodiversité qui se veut limitée et durable
©Florent Langevin

Une forte conscience sociale, mais un contexte québécois défavorable

En cette ère anthropocène marquée par de multiples crises environnementales, dont celles de la biodiversité et du climat, la communauté scientifique recommande fortement de réduire les pressions sur la faune et ses habitats. La population en général est de plus en plus consciente et soucieuse des enjeux reliés à la biodiversité, donc à la situation des animaux de la faune. Malheureusement, le contexte québécois actuel rend difficile, et parfois même impossible, l’accès à la faune pour les personnes ayant à cœur son observation et sa protection.
Pour toutes ces raisons, l’AQPOF vise à faire reconnaître l’observation de la faune comme un moteur du développement sociétal, économique, culturel et scientifique répondant aux enjeux actuels de protection de la biodiversité.